Etudiant Professionnel Entreprise
Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études à KEDGE ?
Vous avez une activité professionnelle depuis au moins 3 ans et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

Apprendre à gérer des écosystèmes innovants avec le programme MAI

le 20/07/2021
Le programme « Manager de l’Achat International » (MAI) en formation continue de KEDGE permet aux cadres de se positionner sur des postes à responsabilité sur la fonction Achats pour faire partie intégrante des résultats de leur entreprise en accompagnant le développement de nouveaux produits. Dans une époque où la complexité fait partie intégrante du métier, le programme donne les clés pour savoir décider dans l’incertain, notamment via des « Live Case Studies ». Leur objectif est de plonger, à partir de cas concrets, les participants du MAI au cœur du nouvel enjeu indispensable à la fonction d’acheteur international, les innovations écosytémiques.

Le programme MAI « Manager de l’Achat International » de KEDGE Executive Education.

Depuis plus de 40 ans, le MAI de KEDGE forme des managers « Achats » capables d’agir sur tous les leviers de performance de leur entreprise. Il s’agit, pour les participants, de passer d’une posture relativement habituelle de cost-killer à une posture de manager de partenaires externes et innovants. 

Romaric Servajean-Hilst - Professeur permanent au sein du département Stratégie de KEDGE

Romaric Servajean-Hilst - Professeur permanent au sein du département Stratégie de KEDGE

"Pour les accompagner dans cette montée en compétence, nous mobilisons au sein de notre programme deux pédagogies différenciées et pourtant intimement mêlées : une pédagogie classique répondant aux enjeux économiques du moment, et une pédagogie innovante pour anticiper les enjeux de demain”, précise Romaric Servajean-Hilst.

Le MAI met en place un concept pédagogique novateur pour apprendre à gérer des écosystèmes innovants

KEDGE développe une pédagogie exigeante, qui allie l’excellence académique et l’expérience. Les étudiants et apprenants s’appuient sur un parcours expérientiel, sont mis en situation d’action afin d’acquérir et démontrer les compétences attendues et ainsi répondre aux exigences du monde de l’entreprise et développer leur esprit d’innovation.

Dans le cadre de cette pédagogie expérientielle, un premier Live Case Study a été mis en place pour les apprenants du MAI en formation continue. Les participants sont placés en situation réelle, afin d’apprendre à innover par l’intermédiaire d’une étude de cas sur des problématiques complexes, ambiguës et concrètes.  Le déroulé pédagogique favorise également le développement de soft skills permettant d’agir en monde VUCA : tolérance à l’ambiguïté, flexibilité mentale, capacité à diverger et à converger, empathie… 

Il s’agit du cas fil rouge permettant aux apprenants de travailler en groupe pour étudier la position et les potentiels de différentes entreprises sur un marché émergent. Ce cas, qui a duré 7 mois, portait sur l’automobile connectée. Pour adopter différents points de vue, les participants ont exploré et analysé de grands constructeurs automobiles, des équipementiers de rang 1, de nouveaux entrants, mais aussi des GAFA et BATX et des startups.

L’objectif était  :

  • d’appréhender la stratégie d’une entreprise face à des enjeux complexes et incertains,
  • d’identifier les outils d’analyse stratégique, savoir les utiliser, les adapter et les oublier,
  • d’identifier les réservoirs de valeurs versus les capacités stratégiques internes, et les traduire en besoins de ressources externes dans une perspective écosystémique.

Ce live case study s’est clôturé mercredi 7 juillet par une soutenance orale sur le campus parisien de KEDGE, devant un jury composé des CEO de deux start-ups innovantes, Alexandre JUVIN-BRUNET, CEO de Sniffy et Jérôme MONCEAUX, CEO de Spoon, ainsi que du Directeur de l'ingénierie du Cockpit du Futur de Faurecia, Patrick NEBOUT.

Avoir des acheteurs qui travaillaient sur les Use-Case de SNIFFY TECHNOLOGY adaptés à la voiture connectée était une expérience nouvelle et enrichissante. Ils sont venus avec des propositions de valeur et de stratégie de déploiement très intéressantes, en testant également le principe des rôles inversés (passer de la fonction « Acheteur » à celle de « Business Développer » pour intégrer toutes les contraintes et mieux maîtriser l’interlocuteur).

Alexandre JUVIN-BRUNET, CEO de Sniffy

La soutenance orale s’est terminée par un retour sous forme d’échanges bienveillants et constructifs avec les membres du Jury.

A propos de SPOON

Spoon est une équipe d’experts passionnés par la robotique interactive, proposant de redéfinir notre façon d’interagir avec les technologies. Mêlant design comportemental et interaction humain-machine, l’entreprise conçoit des créatures artificielles et interactives, les « Spoonies ». Ces personnages sont conçus pour « exister » par, pour et parmi les humains. Avec leur sourire et leur dimension chaleureuse, ils participent à modifier le rapport que nous avons à la technologie, notamment en la rendant accessible à chacun d’entre nous.

A propos de SNIFFY Technology

S’appuyant sur 5 brevets, Sniffy propose le premier diffuseur mondial de senteur et de saveur connecté multiple, commandable par téléphone, écran tactile ou contrôleur et augmenté sur option d'une caméra d'Intelligence Artificielle pour capter la réponse émotionnelle des consommateurs.

A propos de FAURECIA

Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Avec 266 sites industriels, 39 centres de R&D et 114 000 collaborateurs répartis dans 35 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses quatre domaines d’activités : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Son offre technologique fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour le Cockpit du futur et la Mobilité durable. En 2020, le Groupe a réalisé 14,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché Euronext et fait partie de l’indice CAC Next20.

 

 

 

 

 

Retour en haut