Quel est le prix d’un MBA ?

20/07/2021
slider_actu
Le MBA (Master of Business Administration) est un diplôme d’excellence qui demande un investissement important, tant personnel que financier. Mais quel est le prix d’un MBA ? Oui, le coût d'un MBA est élevé, surtout quand il s'agit d'un Executive MBA. Mais combien coûte-il exactement en France et aux Etats-Unis ? Comment peut-on le financer ? Pour quel retour sur investissement ?

Quel est le coût d’un MBA ? Le budget à prévoir pour financer son diplôme MBA comprend plusieurs éléments :

  • Les frais d'inscription, qui comprennent les frais de dossier, le TOEFL (Test Of English as a Foreign Language), le GMAT (Graduate Management Admission Test), les frais d'entraînement et de préparation
  • Le prix de la formation MBA elle-même
  • Les frais annexes à la formation (livres, voyages d'étude, etc.)
  • Le coût de la vie pendant les études (logement, nourriture, etc.)

Le coût d’un MBA en France

Combien coûte un MBA en France ?

Le prix peut varier de plusieurs milliers d'euros, selon que vous choisissez de suivre votre MBA à l’université, en école de commerce consulaire, en école de commerce privée ou en business school internationale. Ainsi, un MBA français coûte entre 5 000 € et 90 000 €.

Le montant de chaque MBA est déterminé en fonction de la qualité du programme et de l'enseignement, de la réputation de l'établissement et du niveau des candidats.

Par exemple, le prix du Global Executive MBA de KEDGE est de 41 000 €. Ce tarif est largement inférieur à ceux pratiqués par certaines écoles de commerce privées, pour un programme de grande qualité, car il s’agit d’une business school consulaire.

Le coût d’un MBA aux Etats-Unis

A l'étranger, et en particulier aux Etats-Unis, le coût de la vie augmente considérablement l'effort financier que doivent faire les étudiants, en plus du prix du diplôme. En effet, un MBA américain coûte en moyenne entre 100 000 $ et 120 000 $ pour 2 ans d'études.

Les grandes écoles publiques américaines appliquent des frais de scolarité moins élevés, d’environ 32 000 $ par an, hors frais annexes qui peuvent s'avérer significatifs.

Comment financer son MBA ?

Il existe de nombreuses sources de financement de MBA, qui peuvent compléter vos ressources personnelles (épargne) :

  • Un prêt bancaire
  • Une participation de l’entreprise (budget formation)
  • Le CPF (Compte Personnel de Formation)
  • Les bourses d’excellence des écoles, de l’Etat, des entreprises, des fondations, etc.
  • Un parrainage de l’entreprise
  • Le remboursement d’une partie des frais à l’embauche
  • Un plan de paiement des frais de scolarité
  • Une réduction d'impôts

L'équipe d'admission du Global Executive MBA de KEDGE Business School est à votre disposition pour vous conseiller les solutions de financement les plus adaptées à votre profil.

Quel retour sur investissement attendre du MBA ?

Tout d’abord, le MBA vous permet d’augmenter votre rémunération de cadre. Une fois diplômé, vous pouvez espérer une augmentation de salaire de 20 % à 30 % dans l’année qui suit l’obtention du diplôme et de 50 % dans les 5 ans. Tout dépend du pays dans lequel vous travaillez, de votre secteur d'activité, de votre emploi, mais aussi de l'entreprise qui vous recrute. Ainsi, en France, un diplômé MBA touche un salaire annuel moyen de 60 000 € bruts.

Le MBA est aussi un tremplin pour booster votre carrière professionnelle, en bénéficiant notamment d'un réseau international dynamique. Après la formation, plus d'un cadre sur deux accède à de nouvelles responsabilités et change de fonction, d'entreprise, de secteur, de région ou de pays. A Kedge par exemple, 55% ont changé de statut professionnel dans les mois suivant leur entrée dans le programme et ont obtenu un meilleur poste.

Le retour sur investissement du MBA est donc rapide. Obtenir ce diplôme est la garantie d’atteindre d’un emploi durable, bien payé, à de hautes fonctions managériales.

Retour en haut