Etudiant Professionnel Entreprise
Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études à KEDGE ?
Vous avez une activité professionnelle depuis au moins 3 ans et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

7 bonnes raisons de faire un MBA

le 23/07/2021
Le MBA (Master of Business Administration) garantit à ses lauréats un brillant avenir professionnel. Ce diplôme bac+5 prestigieux est un véritable accélérateur de carrière. Mais concrètement, quels sont les avantages à faire un MBA ? Pourquoi choisir un MBA part time pour booster sa carrière ? Le MBA permet-il de progresser professionnellement à l'étranger ? Toutes nos réponses en 7 points.

#1.Faire un MBA pour booster sa carrière

Pourquoi faire un MBA ? Pour donner un nouvel élan à sa carrière ! Telle est la première motivation des participants pour se lancer dans un MBA. Ils sont nombreux à évoquer l'envie de changer de secteur d’activité, de se réorienter vers des postes jusqu’alors inaccessibles par manque de compétences et d’accéder ainsi à des postes à responsabilité.

Le MBA permet effectivement toutes ces évolutions, car il ouvre les portes de certains grands groupes ou entreprises réputés et donne la possibilité de conduire des projets stratégiques. Il est par définition LE diplôme des futurs cadres dirigeants.

#2.Suivre un MBA pour augmenter son salaire

Obtenir une augmentation de salaire est généralement le premier avantage direct post-MBA. Quand un diplômé MBA débutant perçoit en moyenne entre 32 000 € et 38 000 € bruts par an hors primes, un diplômé MBA expérimenté peut prétendre toucher entre 42 000 € et 60 000 € bruts par an.

A l'issue de la formation MBA, l'augmentation salariale est de l'ordre de 20 % à 30 %. Cinq ans après l'obtention du diplôme, ce même taux passe à 50 %.

Cependant, il s’agit d’une moyenne. Les salaires des lauréats MBA doivent être relativisés car ils dépendent de plusieurs critères. Pour en savoir plus, consultez notre article "A quel salaire pouvez-vous prétendre avec un MBA ?".

#3.Un MBA pour renforcer ses compétences managériales

Faire un MBA pour un cadre en exercice, c’est l’assurance d’acquérir de nouvelles compétences et de gagner en responsabilités. Le MBA part time est en ce sens le MBA le plus adapté aux cadres et aux consultants déjà en poste qui souhaitent donner une nouvelle impulsion à leur carrière.

A travers ses différentes disciplines, les ateliers, les conférences ou encore les séances de coaching, le MBA permet au futur dirigeant de renforcer ses compétences managériales. Les cours du MBA s'appuient quasi systématiquement sur des cas pratiques d'entreprise, comme l'animation d’équipes, la conduite de réunion ou encore la gestion de conflits.

#4.Acquérir une vision à 360° de l’entreprise grâce au MBA

Diplôme généraliste en gestion d'entreprise, le MBA donne aux candidats qui ont déjà une spécialisation l'avantage d'acquérir une double compétence en management d'entreprise, notamment pour les profils les plus techniques (ingénieurs, informaticiens, médecins, etc.).

Complet et concret, le programme de formation MBA permet aux futurs managers de se doter d'une vision transversale des fonctions qui régissent l’entreprise (marketing, ressources humaines, logistique, finance, comptabilité, etc.). Un atout indéniable pour comprendre et diriger l’entreprise dans sa globalité.

#5.Intégrer un MBA pour obtenir un diplôme reconnu à l’international

Si faire un MBA permet d’obtenir un diplôme reconnu à l'international, il donne bien évidemment l'opportunité aux lauréats de mener une carrière professionnelle internationale.

En effet, la majorité des cours de MBA, en France comme à l'étranger, sont entièrement dispensés en anglais, comme ceux du Global Executive MBA de KEDGE Business School

La mixité culturelle et linguistique, tant des étudiants que du corps enseignant ou des intervenants professionnels, l'obligation de suivre des stages et des séminaires à l'étranger pendant le cursus, renforcent la dimension multiculturelle et internationale du MBA.

#6.Développer son réseau professionnel grâce au MBA

Camarades de promotion, enseignants, intervenants vacataires, anciens élèves (ou alumni) etc, le MBA permet de développer très rapidement son carnet d'adresses professionnel.

De plus, les séminaires, les échanges internationaux, les évènements (par exemple les soirées de gala), offrent aux candidats du MBA la possibilité de multiplier les contacts et de rencontrer d'autres étudiants, des décideurs, des managers et des dirigeants d’entreprise, susceptibles d’être pour ces derniers de potentiels recruteurs ou clients.

Le réseau professionnel du MBA constitue en soi un sésame précieux pour tous les futurs diplômés, en quête d'un stage ou d’un futur emploi. Une fois diplômé, ce réseau reste un privilège qu’il convient d’entretenir tout au long de sa carrière.

#7.Faire un MBA pour améliorer son développement personnel

Dans la mesure où un manager doit, par définition, faire exécuter des ordres, ses compétences en matière de leadership et ses capacités de communication conditionnent directement sa réussite. Le savoir-faire ne suffit plus, il s’accompagne du savoir-être.

C'est pourquoi beaucoup de MBA intègrent dans leur programme de formation le développement de compétences non techniques, tel que le développement personnel. Le Global Executive MBA de KEDGE BS met un point d'honneur au développement des soft skills et offre des séances de coaching personnalisé à chaque candidat.

Les cours et les séminaires en développement personnel permettent aux participants du MBA de découvrir leurs compétences interpersonnelles et relationnelles. Apprendre à encadrer ses collaborateurs tout en étant sensible à leurs attentes et à leurs contraintes est essentiel pour un futur diplômé MBA. Pour de nombreux recruteurs, l'empathie, l'éthique, la personnalité au travail et toutes les soft skills font la différence le plus souvent lors d’un recrutement.

Retour en haut