Etudiant Professionnel Entreprise
Vous souhaitez débuter ou poursuivre vos études à KEDGE ?
Vous avez une activité professionnelle depuis au moins 3 ans et souhaitez vous former ?
Vous représentez une entreprise ou un service RH ?

Bernard Sionneau publie « Le management responsable. Approche critique et transculturelle »

le 24/03/2017
Bernard Sionneau, Professeur Sénior de Relations Internationales à Kedge Business School publie « Le management responsable. Approche critique et transculturelle », co-écrit avec Carlos Rabasso et Javier Rabasso, aux éditions Ellipses Marketing, collection Gestion, en février 2017 (304p.)

Le Management responsable : Approche critique et transculturelle propose une lecture systémique, en « pensée réseau », de la gestion des organisations et de ses contextes économiques, culturels et socio-politiques au sein d’une globalisation tiraillée entre irresponsabilité globale et engagement sociétalement responsable de ses principaux acteurs.

management-responsable

La première partie de ce travail, écrite par Bernard Sionneau est intitulée « Mondiologie : Dire les Pouvoirs et les Fractures du Monde ». Elle porte un regard critique interdisciplinaire et propose l’éclairage de la sociologie politique interne et externe (Relations Internationales) pour « dire » les Pouvoirs à l’œuvre derrière les fractures sociétales issues de la globalisation.

La deuxième partie, écrite par Carlos Rabasso et Fco. Javier Rabasso est intitulée « Le Management responsable : une perspective critique et transculturelle ». Elle présente des analyses et des prévisions dans une perspective complexe, où la connaissance de l’autre et le respect de la différence culturelle sont fondamentaux pour une gestion ouverte au dialogue, au sein des organisations.

Cet ouvrage invite le lecteur « engagé », qu’il soit étudiant ou enseignant en économie, en management et en sciences sociales, ou encore cadre des entreprises et des organisations, à mettre en place une nouvelle société globale de partage des savoirs, des connaissances et des biens matériels, à la recherche de la solidarité, du dialogue entre les cultures et du bonheur collectif. De par cet engagement personnel dans une pensée critique, les auteurs prennent en toute conscience un risque, en encourageant le lecteur à ne pas partager les analyses présentées, l’incitant ainsi à chercher sa voie, ses réponses, ses points de vue.

Acheter l’ouvrage

Retour en haut